Grand Chelem Marathon

Un défi unique pour une cause unique : Un marathon sur chaque continent au profit des enfants malades.

Marathon de l’Eau. Jura. Dimanche 17 février (4)

Nous abordons maintenant le dernier tiers du marathon, mais rien n’est gagné. Il faut d’abord franchir les gorges encaissées de la Langouette, long enchainement de marches verglacées en bordure de gorge sinueuse où la recherche de l’équilibre s’avère un exercice très délicat.

 

Avec un seul yaktrak au pied, c’est même acrobatique. Heureusement, le passage est équipé d’une main courante…

   

Nous retrouvons un sol plus stable pour rejoindre Montliboz et le Pont de la Chaux. Cette nouvelle montée réveille nos muscles endoloris et le temps nous parait soudain bien long. Encore près de 10 kilomètres à tenir…

Passé le Pont de la Chaux, nous enchainons trois kilomètres de faux plat sous le soleil. La température est maintenant positive ! 2°C …presque chaud !

Dernier ravitaillement à l’abord de la zone des quatre lacs. Entièrement gelés, bordés de hauts sapins, on songe aux étendues sauvages et préservées du Canada…

 

Pour l’heure, le GPS indique 38 kilomètres et près de 7 heures de course…nous décidons de repositionner l’arrivée (initialement prévue au pied de la cascade de l’éventail), au bord du lac d’Ilay, lui aussi entièrement gelé.

 

Malgré la fatigue et l’envie d’en terminer, nous savourons ces quatre derniers kilomètres. Le décor est grandiose et vierge ! Blanc immaculé, lac gelé scintillant sous le soleil, froid piquant et tout au bout, la ligne d’arrivée tenue par tous les amis qui nous ont accompagnés sur cet unique marathon de l’eau.

 

Nous franchissons la ligne d’arrivée ensemble, fanion A Chacun Son Everest levé bien haut !  7h30 de froid, de neige, de glace et d’espoir dédiés aux enfants de l’association !

 

Merci  à  Christine, Cécile, Anne-Sophie, Elodie, Audrey, Béatrice, Daniel, Pierre, Frank, Jean-François, David, d’avoir été là, tout simplement, pour partager ces 42 kilomètres d’aventure avec nous. Une pensée aussi pour ceux qui étaient tout proche, Maud, Sam, Odette, Jean-Pierre, Isabelle, Nathalie, Marc, Julie, Véra, Brigitte, Matthieu, Jean-Claude…

Merci à nos photographes, Jeff, Christine et Pierre et à tous les partenaires qui nous soutiennent dans cette aventure autour du monde : 5 continents, 5 éléments, 5 marathons pour les enfants d’Everest !

C’est dans le partage que l’aventure est la plus belle !

  

Le marathon de l’Eau, troisième étape sur la route du Grand Chelem s’achève.  

Rendez-vous dans 2 mois exactement, en Indonésie, pour le marathon de Bois au cœur de la jungle de Sumatra. 

Crédits photos : © DARIUS JF. / LE BIENPUBLIC

 Marathon de l’Eau. Jura. Dimanche 17 février (3)